Vous êtes ici : Accueil Culture basque Pays Basque Diaspora basque, la huitième province L'Argentine des Basques

L'Argentine des Basques

L'émigration vers l'Argentine n'est ni la première, ni la dernière des grandes vagues d'émigration que le peuple basque ait connues.

euskaldunen_argentina.jpgEn plein essor au XIXème siècle, elle suscite encore aujourdhui un vif intérêt et donne lieu à des débats passionnés à propos des raisons de ces départs massifs du Pays Basque, de la vie quotidienne outre-Atlantique, des rêves de retour rarement réalisés.

L'exposition "Euskaldunen Argentina" inaugurée en Janvier 2004 tente d'apporter des éclairages et des témoignages sur l'émigration des Basques en Argentine aux XIXe et XXe siècles, et plus particulièrement sur celle du Pays Basque nord.

Elle est le fruit de la rencontre entre Ospitalea, le Centre déducation au patrimoine du Conseil général des Pyrénées-Atlantiques à Irissarry, l'Institut culturel basque, l'association Euskal Argentina, les amis du musée de Basse-Navarre de Saint-Palais et le photographe Kepa Etchandy.

Sommaire

  1. Les cousins d'Amérique
  2. Du Pays Basque à l'Argentine en 2004
  3. Le départ, l'appel de l'Argentine
  4. Le départ - La traversée
  5. L'Argentine au quotidien : 1830 - 1930
  6. Voyage dans l'Argentine d'aujourd'hui
  7. Amerikanoa : images de l'émigré-immigrant
  8. Correspondances
  9. Portraits vidéos
  10. Chronique de voyage
  11. Bibliographie

En savoir plus

 

L'expo photos "Euskaldunak Argentinan"

Le bandonéon est l'instrument emblématique de l'Argentine.Kepa Etchandy, photographe à Bayonne, retrouve en 1999 les traces d'un oncle paternel à Miramar, dans la province de Buenos Aires et y effectue son premier voyage en 2003. De retour au pays il tente de restituer par des photographies la mémoire vivante de ceux qui sont partis si loin, il y a déjà plusieurs générations. Voir l'album-photos

Rio Platense

La réalisatrice et sonographe Isa Suarez est allée à la rencontre des descendants de l'immigration basque en Argentine. Elle pose un regard original sur la diaspora Sud Américaine.