Le guide du chercheur

L'association Euskal Argentina prodigue quelques conseils avant d'utiliser les moteurs de recherche de la base de données Apheça.

Avant d'entreprendre des recherches familiales à partir des archives de l'agent d'émigration Apheça, il convient de prendre en considération les points suivants :

  • Guillaume Apheça orthographiait fréquemment les noms de façon fantaisiste. Les noms et prénoms ont été transcrits tels qu'ils apparaissent sur les registres : il faut donc envisager toutes les manières possibles d'écrire un nom. Par exemple : Oyhénart, Oihénart, Oyénart, etc. ; Harçuby, Arçuby, Harçouby, etc.

  • Il ne faut pas se baser uniquement sur le village où était née la personne recherchée, c'est souvent le village où elle travaillait au moment de son départ qui est indiqué. Les noms des villes et villages ont été corrigés selon les normes actuelles d'écriture.

  • Si la personne recherchée figure dans ces listes, il ne s'agit pas obligatoirement d'un émigrant, il peut aussi s'agir dun simple voyageur (pour affaires, etc.).

Il est préférable d'essayer de recouper les informations (actes détat-civil, registres militaires, actes notariaux, etc.) pour établir avec certitude que la personne qui figure dans les registres Apheça est bien celle que l'on recherche.

Pour plus d'informations et obtenir de l'aide, n'hésitez pas à contacter l'association Euskal Argentina.

Guillaume Apheça

AphezaNatif de Domezain-Berraute (Soule), Guillaume Apheça (1828-1919) fut agent d'émigration pour l'agence Colson de Bordeaux, de 1856 à 1913.
[+] En savoir plus sur Guillaume Apheça

L'Argentine des Basques

L'Argentine des BasquesL'exposition "Euskaldunen Argentina (L'Argentine des Basques)" tente d'apporter des éclairages et des témoignages sur l'émigration des Basques en Argentine aux XIXe et XXe siècles, et plus particulièrement sur celle du Pays Basque nord.
[+] Expo en ligne "L'Argentine des Basques"