L'expo "Itsasturiak, les gens de la mer"

L'expo "Itsasturiak, les gens de la mer" de l'Institut culturel basque offre un regard sur la vie des marins basques du port de Saint-Jean-de-Luz/Ciboure au travers de la consultation de témoignages et de fonds documentaires.

itsasturiak_erakusketa.jpg

Elle permet en trois langues - basque, français et espagnol - de comprendre ce monde de l'intérieur grâce aux témoignages et aux histoires racontées par ceux qui ont vécu le port et la pêche (72 extraits inédits, six heures d’entretiens filmés) : les marins eux-mêmes, mais aussi leurs femmes, les mareyeurs ou les infirmières qui les suivaient.

Des histoires à découvrir à son rythme au gré des photos d'archives confiées par les témoins et des documentaires vidéos réalisés sur le port et consultables sur des bornes multimédias.

L'occasion de mieux connaître l'activité de la pêche qui est au coeur de notre patrimoine culturel.

L'exposition "Itsasturiak, les gens de la mer" a été créée par l'Institut culturel basque en partenariat avec le Conseil général des Pyrénées-Atlantiques, avec l'aide financière de la Députation Forale du Gipuzkoa, de la Fondation Caisse d'Epargne et du Fond Européen pour la Pêche (Axe 4 - Groupe Côte Basque - Sud Landes).

En savoir plus

Le contexte

Le déclin de la pêche à Saint-Jean-de-Luz / Ciboure ces dix dernières années (comme sur tous les ports du Pays Basque) a renforcé la motivation de certains acteurs locaux à oeuvrer pour la sauvegarde du patrimoine maritime.

"Le Dénicheur"
Photo d'archive du "Dénicheur", thonier-bolincheur chargé de 9 000 kg de sardines (Photo: Daniel Velez)
Citons notamment l’association Itsas Begia menant depuis 30 ans différentes activités pour mettre en valeur la culture maritimes basque, l’antenne locale de la mission de la mer assurant une présence continue dans le monde maritime, ou encore l’association Itsas gazteria travaillant à l’éducation maritime sous toutes ses formes...).

Fort de son partenariat avec ces associations (et notamment avec l’association Itsas Begia avec qui il travaille depuis 20 ans autour de projets de valorisation du patrimoine maritime local) et soucieux de mettre son projet de collecte "Eleketa" au service des besoins de son territoire d’intervention, l’Institut culturel basque a décidé de travailler de manière plus spécifique sur la mémoire maritime. En concertation avec les associations locales et en complémentarité avec le CPIE Littoral basque, l’Institut culturel basque a commencé à recueillir, début 2010, plusieurs témoignages oraux de gens de la mer (vidéorenregistrements à base de paroles et d’images), le tout sous la maîtrise d'ouvrage du Conseil général des Pyrénées-Atlantiques.

Atun enkantua - Criée au thon (Hendaia, 10/1994)
Criée au Port d'Hendaye - 1994 (Fonds Garat)
Ces pêcheurs, épouses de pêcheurs, mareyeurs, charpentiers de marine, garçons de chais, formateurs de marins, ouvriers ou ouvrières en conserverie, filetières et autres, ont tous et toutes la particularité d’avoir, dans le courant du XXème siècle, contribué à l’histoire du port de Saint-Jean-de-Luz/Ciboure. La collecte de témoignages s’est accompagnée, également, du recueil, auprès de ces mêmes personnes, de photos et de cartes postales. Soucieux de donner à voir et entendre cet ensemble de témoignages et documents recueillis, l’Institut culturel basque a décidé de produire et de diffuser l'exposition multimédia itinérante "Itsasturiak - Les gens de la mer".

Le propos et les contenus

Atun arrantza (1989)
Pêche au thon (1989)
Cette exposition traite de l’histoire de la pêche du début du XXème siècle à nos jours. Elle met en valeur les hommes et les femmes qui ont construit l’histoire de la pêche, de façon à faire de cette trame humaine son fil directeur. L’approche du thème n'est pas qu’historique : elle aborde également la réalité actuelle de la pêche.

Les extraits de témoignages audiovisuels des 26 témoins interrogés sur le territoire dans le cadre de la collecte constituent le matériau privilégié de l’exposition. Etant pour la plupart restitués dans leur langue d’origine (basque), ils sont retranscrits en français au moyen d’applications multimédias. Ces témoignages sont consultables au moyen d’installations tactiles interactives. Ils sont complétés par des documentaires issus d'archives (INA Pyrénées, TVPI, Aldudarrak Bideo Comité Local des Pêches...).

Enfin, en scannant les codes QR présents sur les panneaux les détenteurs d'un smartphone doté d'une connection internet peuvent retrouver des contenus de l'exposition en ligne (photos, vidéos, biographies...).Ces supports audiovisuels sont accompagnés de panneaux constitués de textes trilingues (basque-français-espagnol) et de divers éléments iconographiques.  Des cadres numériques et des application multimédias permettent enfin la consultation de nombreuses photos d’archives recueillies auprès des témoins ainsi que du fonds Altxa Muttilak (association Itsas gazteria).

Les espaces thématiques

L'exposition qui occupe une surface minimale avoisinant les 85 m² est constituée de 6 modules thématiques :

  • Module 1 : Le métier de pêcheur
    La vie des marins et de leurs familles.
  • Module 2 : Les types d’embarcations
    Les types d’embarcations utilisées en fonction de l’évolution des techniques de construction.
  • Module 3 : Les techniques de pêche
    Les différentes techniques de pêche et espèces capturées: pêche à la sardine, au thon (aux lignes trainantes, pêche «alezian», à l’appât vivant, à la senne...), pêches actuelles (pêche à la canne, à la bolinche, au filet trémail, à la palangre, au chalut classique ou pélagique).
  • Module 4 : Les métiers du port
    Les métiers de la mer : filetières, garçons de chais, ouvriers et ouvrières de conserverie, mareyeurs, charpentiers navals etc.
  • Module 5 : La pêche à Dakar
  • Module 6 : L’organisation du port de Saint-Jean-de-Luz
    L’organisation sociale et économique du monde de la pêche: le mouvement coopératif et syndical, le service social, la formation maritime, le rôle des femmes.

Les acteurs et les partenaires

Concepteur-Producteur
eke.gif
Partenaire
cg64.gif

 

Financeurs
eu.gif gipuzkoa.gif
epargne.gif

 

Avec le soutien de
laguntzaileak.gif

 

Aide technique - Diffusion
donibane.gif itsasbegia.gif
cpie.gif misioa.gif
Mission de la Mer
clpmem.gif
CLPMEM Bayonne
francebleu.gif

Remerciements particuliers
Antton Goikoetxea, Mikel Epalza, François Gallet, Antton Ezeiza, Euskadiko Filmategia, INA Pyrénées, TVPI, Aldudarrak Bideo.
Photos

Sébastien Husté, Pierre Baudier, François Gallet, Digital Graffic, Itsas Gazteria ("Altxa Mutillak"), CNPMEM - CLPMEM Bayonne - IMA, collections privées.
Traductions

Kattalin Totorika - Chelo de Bastida
Prestataires techniques
Digital Graffic, Aldudarrak Bideo, Dedo Multimedia, Elea.

Où voir l'expo ?

St-Jean-de-Luz
Du 16 septembre au 16 octobre 2011

Villa Ducontenia
Du mercredi au dimanche : 14h30-19h00 - Samedi : 10h00-12h30 - 14h30-19h00

Biarritz
Du 19 au 21 octobre 2011

A l'occasion du salon "Oceanovation"
Halle d'Iraty

Bayonne
Du 2 décembre 2011 au 29 février 2012

Pôle d'archives de Bayonne

Irissarry
Du 16 juillet au 21 décembre 2012

Ospitalea

Bilbao
Du 18 février au 30 juin 2013

Musée Naval de la Ria de Bilbao

Hendaye
Du  10 au 28 septembre 2013
Mendi Zolan

Zarautz
Du  6 février au 30 mars 2014

Sanz-Enea kultur etxea

Témoignages

Retrouvez en ligne les 72 extraits des entretiens réalisés auprès des 26 témoins (pêcheurs, épouses de pêcheurs, mareyeurs, charpentiers de marine, garçons de chais, formateurs de marins, ouvriers ou ouvrières en conserverie, filetières et autres) ainsi que leurs biographies.


Ces témoignages qui sont présentés au sein de l'exposition "Itsasturiak" peuvent aussi être consultés à partir des téléphones mobiles.

Portraits de marins

Des portraits de marin-pêcheurs réalisés sur le port de Saint-Jean-de-Luz en 2009 par le photographe Sébastien Husté accompagnent parfois les itinérances de l’exposition.