Les clippers

  • EKE - Terexa Lekumberri
  • 2010/07/01

Le "Carmenchu" et le "Marta" étaient des clippers. La passerelle était située à l'avant, libérant ainsi l'arrière du pont pour pêcher le thon. Adaptés à cette pêche, les premiers clippers sont apparus en 1954, avec l'avènement des campagnes à Dakar.

Beaucoup furent construits dans les années 1950 : à Socoa (un ou deux clippers) ; aux chantiers Marin de Ciboure (le plus grand étant "Le vagabond") ; à Arcachon ("Marta", "Izurdia", "Carmenchu") et en Bretagne ("Tutina", "Curlinka").

Le port luzien comptait une soixantaine de clippers. Ils ne partaient pas tous en même temps à Dakar. La plus grosse flottille, durant les campagnes auxquelles Michel Toral participa, était composée d'une trentaine de bateaux.