Interdiction de parler en basque

  • EKE - Terexa Lekumberri
  • 2009-03-27

Autrefois, les enfants, avant leur scolarisation, ne savaient pas un mot de français ; ils l'apprenaient à l'école.
L'institutrice punissait ceux qui parlaient en basque : le matin elle donnait une bûchette à un élève qui devait la passer au prochain qu'il entendait parler basque.
Et ainsi de suite, jusqu'à ce que celui qui était en possession de la bûchette en fin de journée soit puni.