Vous êtes ici : Accueil Institut culturel basque L'Ethnopôle basque - Euskal etnopoloa Réflexions sur le thème Patrimoine & Création D’una lenga l’autra D’una lenga l’autra - Traversées musicales de la Soule au Limousin : présentation du projet et première résidence de création

D’una lenga l’autra - Traversées musicales de la Soule au Limousin : présentation du projet et première résidence de création

Dans le cadre du label Etnopôle Basque, l’Institut culturel basque (ICB) et l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS), en partenariat avec la Direction Régionale des Affaires Culturelles Nouvelle-Aquitaine (DRAC Nouvelle-Aquitaine), portent un projet intitulé « Traversées musicales de la Soule au Limousin ». Il consiste en une rencontre entre artistes du Limousin et du Pays Basque dont l’objectif est la création d’un spectacle singulier en basque, occitan, et français mêlant musique, chant, poésie et théâtre.

Les artistes prenant part à ce projet habitent des territoires diamétralement opposés de la Nouvelle-Aquitaine : la Soule et le Limousin. Aussi, cet éloignement les incite à vouloir se connaître, à travailler ensemble, à tisser les toiles communes de leurs diversités ; quand l’attachement au territoire et à la terre, les langues (fragilisées et minorisées), en l’occurrence l’euskara et l’occitan, constituent la clef de voute du projet.

La direction artistique a été confiée à Mixel Etxekopar, interprète connu et reconnu d’un patrimoine culturel populaire. Il travaille sur ce projet avec Bernard Combi, Maika Etxekopar, Hélène Jacquelot, Pierre Vissler et Nicole Lougarot (voir les biographies).

Traversées musicales - 1ère résidence
Photo : Camille Riverti

Partant d’auteurs qui leurs sont chers, les artistes œuvrent notamment autour de textes occitans de Marcelle Delpastre et basques d’Itxaro Borda. L’idée est de déboucher sur une œuvre poético-musicale où langues, musiques, chants et poésies résonneront de leurs particularismes et de leurs rapports communs.

Interroger le lien entre le patrimoine culturel immatériel et la création ou encore questionner la diversité linguistique sont deux axes de réflexion porté par l’ICB et l’EHESS dans le cadre du label Ethnopôle Basque. Ce projet de recherche-action s’inscrit donc de fait au cœur des travaux menés par l’Ethnopôle. C’est la raison pour laquelle, Claudia Llamas et Camille Riverti, deux étudiantes de l’EHESS, ont été associées au projet afin de réaliser un suivi ethnographique du processus de création. Elles se portent ainsi en grand témoin du processus créatif, l’analysent, le décortiquent. Découvrez leur journal de bord relatif à cette première résidence.

Du 27 au 30 juin 2018 les artistes sont allés en Limousin (Corrèze), terre où est née et a vécu Marcelle Delpastre. Rencontres avec les habitants, enregistrements sonores, moments d’improvisation musicale, déclamation de vers de « la Marcelle » en public sont venus nourrir leur création.

La troupe poursuit son chemin en Pays Basque du 1er au 3 août à Gotein-Libarrenx pendant les rencontres publiques d’artistes Hebenko ta Hanko.

Rendez-vous est donné vendredi 3 août à 21h30 au Château de Libarrenx pour la toute première parution publique de ce travail en devenir.

En savoir plus