Premières Journées de la culture basque à Bidart

01/05/2007

La municipalité de Bidart en partenariat avec l'Institut culturel basque organise pour la première année "Euskal bide arteak", temps fort consacré à la culture basque, les vendredi 4 et samedi 5 mai 2007 au cinéma Family.

Premières Journées de la culture basque à Bidart

L'une des volontés de la commune est l'accès à la culture pour tous au travers de la réalisation d'événements artistiques (concert et film) gratuits, avant tout basés sur l'échange, la connaissance et la convivialité. La commission culturelle de Bidart - à l'origine de ce projet - souhaite à l'avenir pérenniser cette manifestation. Tout comme Udazkeneko bestak (Fêtes d'automne), cet cycle culturel devrait constituer à l'avenir l'une des étapes indissociables de la vie culturelle du village.

PROGRAMME :

Vendredi 4 mai à 21 heures

Concert exceptionnel

Anje Duhalde chante les succès du groupe Errobi

Anje Duhalde, pionnier du rock basque, occupe le devant de la scène depuis plus de trente ans. S'il est actuellement auteur-compositeur, ses débuts sont marqués par la mise en musique de deux poèmes de Daniel Landart, chants qui obtiennent un succès immédiat. Ce qui le pousse à créer, avec Michel Ducau, le groupe Errobi, et à garder le même parolier pour les deux premiers albums. Les thèmes qui inspirent Daniel Landart sont ancrés dans l'actualité du Pays Basque de la fin des années 1970 : l'exode de milliers de jeunes Basques vers Paris, la touristification à outrance (« Perttoli », « Nora goaz ? »), le syndicalisme (« Nagusiaren nigarrak », « Goizero »). Il y a aussi quelques chansons d'amour, l'évocation du coup d'Etat de Pinochet au Chili, etc. Ces chants ont marqué la jeunesse de l'époque. Anje Duhalde a accepté de faire revivre ce répertoire dont toutes les paroles sont de Daniel Landart. Sur scène, il est accompagné par deux musiciens : Rémi Gachis à la guitare et Txomin Duhalde aux percussions. Le concert de Bidart sera donc unique et exceptionnel.

Cinéma Family de Bidart (entrée libre).

Samedi 5 mai à 21 heures

« Kutsidazu bidea, Ixabel »

Film en basque sous-titré en français.

L'histoire se déroule en été 1978. Premières années de l'après-franquisme où l'expression en basque n'est plus interdite. Le jeune Juan Martin a commencé à apprendre l'euskara dans sa ville natale de Saint-Sébastien. Il décide d'aller dans un village de l'intérieur du Guipuzkoa pour mettre en pratique ses connaissances. Il est accueilli dans une ferme. Monde rural qu'il ne connaît absolument pas. Et les péripéties commencent dès la première nuit... Comme l'a écrit Rémi Rivière dans le Journal du Pays Basque : « *Kutsidazu bidea, Ixabel » est une comédie rondement menée, savoureuse et désopilante, construite comme une partie de pelote où les mots ricochent et rebondissent. Les bascophones y trouveront des dialogues savoureux. Les autres riront aussi en suivant les aventures de Juan Martin* ».

Film réalisé par Fernando Bernues et Mireia Gabilondo. Production : Tentazioa - Orio - Rec. Avec dans les rôles principaux : Mikel Losada (Juan Martin) et Ainere Tolosa (Ixabel).

Cinéma Family de Bidart (entrée libre).

- Du mercredi 9 mai au samedi 31 mai

Borne tactile Naviguer en Pays Basque

L'ensemble « Naviguer en Pays Basque - Euskal Herriko aurpegiak », composé d'une borne tactile et de panneaux, présente les principales caractéristiques du Pays Basque. Chacun peut choisir la langue qui lui convient : basque, français, espagnol et anglais. Cet outil permet d'aborder différents sujets (histoire, géographie, littérature, expressions culturelles), de manière attractive.

Hall de la mairie de Bidart.

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter

La newsletter de l'ICB (mensuelle)