Le parti pris scénographique

Le visiteur est amené à circuler dans un espace articulé autour de quatre zones thématiques qui constituent autant de modules de consultation d’éléments multimédias relatifs aux thèmes de l’exposition.

Soka - Perspektiba axonometrikoa

Les 14 bornes interactives (écrans tactiles) permettent d’accéder à des niveaux d’information et à des illustrations complémentaires offrant davantage de profondeur aux messages généraux des modules.

La déambulation est libre et il n’y a pas à priori de sens de visite. Les panneaux qui constituent les modules sont imprimés de visuels et de textes forts : des écrans de consultation tactiles, des téléviseurs et des cadres numériques y sont incrustés. Les structures portantes servent aussi de support à l’éclairage autonome de l’exposition.

Une expo optimisée pour l’itinérance

SOKA (© Johan Morin - ICB)SOKA a été pensée de manière à pouvoir être installée dans diverses configurations de salles, dans la limite des conditions de présentation de base (surface minimale de 130 m² - Hauteur de 2m55).

Pour des espaces d’exposition de plus grande superficie des compléments peuvent être envisagés (exposition de photographies, zone de projection d’archives etc.).

SOKA a été conçue en quatre langues (euskara, français, espagnol, anglais) de manière à toucher le public local et international. L’intégration d’une cinquième langue est envisageable en fonction des demandes des organisateurs.

En savoir plus