Kepa Artetxe

Kepa Artetxe

Extrait

A propos de "Puntapioa", danse disparue

Kepa Artetxe nous parle d'une danse du nom de "puntapioa". Elle se dansait au son de l'alboka. Leon Bilbao disait qu'il l'avait vu danser. Le père de ce dernier jouait de l'alboka tandis que les jeunes mariés dansaient. Les jeunes femmes dansaient en couple. A Zeberio et aux alentours, il y avait beaucoup de variantes, notamment l’on y feintait de tourner dans un sens, puis on tournait dans l'autre sens. Les maîtres avaient leurs propres pas. D'un quartier à l'autre, on dansait d'une façon différente : semblable, mais différente.

Kepa Artetxe - 2013 © dantzan.eus

En savoir plus

Kepa Artetxe (Galdakao, 1939) est depuis son enfance passionné par la danse basque. C'est d'ailleurs ce qui l'amena à fonder avec des amis le groupe Andra Mari de Galdakao. Il se consacre depuis au recueil et à la diffusion du répertoire des danses de Biscaye.