Vous êtes ici : Accueil Culture basque Patrimoine basque Archéologie Paléolithique

Paléolithique

Les nombreux abris sous-roche et cavités liés aux affleurements calcaires du piémont sont autant de lieux qui ont attiré les populations préhistoriques et favorisé la préservation de leurs traces. Ainsi plusieurs sites importants pour la connaissance du Paléolithique font l'objet de programmes de fouille, souvent sur le long terme.

La grotte d'Unikoté à Iholdy a servi de tanière à des hyènes durant la première partie de la glaciation würmienne, la fréquentation humaine s'affirmant par la présence de vestiges lithiques dans les niveaux supérieurs. Les recherches entreprises permettent de reconstituer l'environnement à la fin du Paléolithique moyen, mais fournissent également un référentiel pour distinguer la part respective des hommes et des carnivores dans la formation d'assemblages osseux.

Durant le Paléolithique supérieur, le Pays Basque a constitué un carrefour entre le Bassin Aquitain, les Pyrénées, les Cantabres et la Vallée de l'Ebre, où la diffusion des matières premières (silex, coquillages, ambre, ) et des idées (art pariétal et mobilier) témoigne de la circulation et des échanges entre groupes humains.

La fouille de la grotte d'Isturitz à Saint-Martin-d'Arberoue contribue à éclairer l'émergence du Paléolithique supérieur (Aurignacien) et ses relations avec l'apparition en Europe de l'Homme moderne, Homo sapiens sapiens.

La grotte d'Azkonzilo à Irissary a livré une stratigraphie assez unique documentant les différentes phases évolutives de la culture solutréenne.

La fouille de la petite grotte de Bourouilla à Arancou illustre les profondes mutations techniques et culturelles que connurent les sociétés de chasseurs-cueilleurs de la fin du Paléolithique, mutations qui accompagnèrent la transition entre un environnement de type glaciaire et un environnement tempéré.

Compléments d'information
Centre-ressources
Veille internet : Patrimoine basque
Rencontres annuelles des Ethnopôles à Villeurbanne

Au nombre de dix aujourd'hui, les Ethnopôles labellisés par le ministère de la Culture constituent un réseau de structures originales, à l'intersection entre recherche et actions patrimoniales et culturelles. Le Centre des Musiques Traditionnelles Rhône-Alpes (CMTRA), l'un des plus récemment arrivés dans ce réseau, accueille la première édition des Rencontres annuelles des Ethnopôles le 20 juin 2018 dans les murs du Rize - Centre Mémoires et Société de Villeurbanne, sous la forme d'une journée d'étude et d'atelier d'échanges à laquelle participe aussi l'ICB.

Tags:

Un livre dédié aux mascarades | 2018-05-12, Sud Ouest.fr

"Mascarades et carnaval en Pays basque" : tel est l’intitulé du nouvel ouvrage de l’anthropologue Michel Duvert. Inspiré par Elgoyhen et Burguburu de Tardets, l’auteur constate une évolution de la danse au Pays basque au fil des années.

Tags:

Peut-on imaginer une base de données commune et en ligne des chants basques ?

Tel fut le sujet des Journées de documentation du Centre Xenpelar de Villabona-Amasa (Gipuzkoa) qui réunirent le 27 avril 2018 plusieurs spécialistes ou structures intéressées par la question, dont l'ICB et des partenaires du label Ethnopôle basque.

Tags:

Plus…