Vous êtes ici : Accueil Culture basque Patrimoine basque Archéologie Néolithique et protohistoire

Néolithique et protohistoire

Le Néolithique et la Protohistoire sont connus par de très nombreux sites de plein air implantés en basse ou moyenne montagne,  à vocation pastorale ou funéraire, inventoriés et pour certains fouillés (tertres de Meatze à Itxassou) par J. Blot. C'est toutefois là aussi dans le domaine karstique qu'ont été opérées les recherches les plus récentes.

La fouille de plusieurs locus d'habitation dans le réseau de la grotte du Phare à Biarritz permet  de caractériser finement les évolutions culturelles de la fin du Néolithique et de l'Âge du Bronze.

Une série de sondages réalisés dans plusieurs cavités du massif du Zaboze à Saint-Just-Ibarre a montré leur utilisation systématique dès cette même période à des fins pastorales.

A plus de 1600 m d'altitude, la petite grotte de Droundak à Sainte-Engrâce, découverte par des spéléologues, a servi de lieu d'inhumation durant la phase moyenne de l'Âge du Bronze pour une dizaine d'individus, dont des enfants, accompagnés par le dépôt de mobilier céramique.

Novateur dans son approche, initiateur et fédérateur dautres opérations de prospection ou de fouille, le P.C.R. « Paléoenvironnement et dynamiques de l'anthropisation de la montagne basque » permet de retracer sur la longue durée, de la fin de la période glaciaire jusqu'à lactuel, les interactions entre l'implantation des sociétés humaines et l'évolution de l'environnement du piémont basque.

La richesse du sous-sol en différents minerais est connue dès la Protohistoire et a donné lieu à des exploitations minières, dont plusieurs travaux récents nous montrent à la fois l'ancienneté, l'importance et l'ingéniosité technique : extraction du cuivre à Banca, du fer dans le massif du Larla à Saint-Martin-d'Arrossa, ou récolte de l'or dans les alluvions anciennes du Camp de César à Itxassou.

Compléments d'information
Personnes-ressources
Veille internet : Patrimoine basque
Rencontres annuelles des Ethnopôles à Villeurbanne

Au nombre de dix aujourd'hui, les Ethnopôles labellisés par le ministère de la Culture constituent un réseau de structures originales, à l'intersection entre recherche et actions patrimoniales et culturelles. Le Centre des Musiques Traditionnelles Rhône-Alpes (CMTRA), l'un des plus récemment arrivés dans ce réseau, accueille la première édition des Rencontres annuelles des Ethnopôles le 20 juin 2018 dans les murs du Rize - Centre Mémoires et Société de Villeurbanne, sous la forme d'une journée d'étude et d'atelier d'échanges à laquelle participe aussi l'ICB.

Tags:

Un livre dédié aux mascarades | 2018-05-12, Sud Ouest.fr

"Mascarades et carnaval en Pays basque" : tel est l’intitulé du nouvel ouvrage de l’anthropologue Michel Duvert. Inspiré par Elgoyhen et Burguburu de Tardets, l’auteur constate une évolution de la danse au Pays basque au fil des années.

Tags:

Peut-on imaginer une base de données commune et en ligne des chants basques ?

Tel fut le sujet des Journées de documentation du Centre Xenpelar de Villabona-Amasa (Gipuzkoa) qui réunirent le 27 avril 2018 plusieurs spécialistes ou structures intéressées par la question, dont l'ICB et des partenaires du label Ethnopôle basque.

Tags:

Plus…