Vous êtes ici : Accueil Nouvelles Dinbili-Danbala, création de danse à Esquiule

Dinbili-Danbala, création de danse à Esquiule

18/10/2007

Dinbili-Danbala est une création originale de chants et de danse proposée par l'association Aintzina Eskiula. Elle sera présentée à Esquiule le samedi 27 octobre à 21h, et le dimanche 28 octobre à 16h et le mercredi 31 octobre à 21h.

Animer le village et contribuer au maintien des liens sociaux

Au lendemain de la Pastorale Madeleine de Jaureguiberry jouée en 2000 à Esquiule, un groupe de villageois s'est réuni dans le but d'animer le village et de contribuer au maintien des liens sociaux crées à cette occasion.

Au cours de ces 6 dernières années, après la réalisation de plusieurs animations, a germé l'idée de créer un spectacle de chant et de danse totalement original et différent des mascarades et des pastorales.

Ainsi est né le projet de créer Dinbili-Danbala.

Un spectacle original autour des 4 saisons

Le spectacle s'organise autour de la mise en parallèle des saisons avec les âges de la vie :

  • Hiver : le temps des anciens
  • Automne : l'âge mûr
  • Eté : la jeunesse et les jeux amoureux
  • Printemps : l'enfance

Les saisons, ce leitmotiv de la vie, ne ressemblent jamais tout à fait à celles de l'année passée ou à venir. De même les traditions, transmises avec soin de génération en génération, si résistantes au passée, pour certaines, finissent par évoluer pour s'adapter à l'air du temps. Lien étroit avec les traditions, repère dans les cycles de la vie, des générations, éternel recommencement et inéluctable avancée dans le temps. explique Catherine Arcanuthurry, auteur du spectacle, chorégraphe et metteur en scène.

L'ensemble des musiques, des paroles, des chorégraphies a été crée pour l'occasion (hormis les morceaux empruntés aux Quatres Saisons de Vivaldi) par de jeunes artistes souletins.

Depuis le mois de septembre 2006, 35 Acteurs adultes, une dizaine d'enfants et près de 12 auteurs compositeurs et musiciens sont donc à pied d'oeuvre sous la houlette de Catherine Arcanuthurry (auteur du spectacle, chorégraphe metteur en scène) et Sophie Larrandaburu (chef de choeur, compositrice).

Le spectacle, original, harmonise étroitement les répertoires classiques et souletins.