Vous êtes ici : Accueil Culture basque Pays Basque Pays Basque nord ou Iparralde Iparraldea XXI 5. Bertsolari

5. Bertsolari

Bien avant quelle ne sécrive, la langue basque a connu une expression orale intense, irriguée en particulier par limprovisation chantée, versifiée et rimée nommée bertsularitza en Pays Basque.

Amets Arzallus est un bertsolari (improvisateur) renommé de son époque en Hegoalde et en Iparralde. Né en 1983 à Saint Jean de Luz, il a fait ses études au lycée bascophone de Bayonne Bernat Etchepare et a poursuivi par des études de journalisme à lUniversité de Leioa. En 2009, il sest positionné deuxième à la compétition majeure de bertsulari qui a lieu tous les 4 ans, Bertsolari Txapelketa Nagusia.

Maiana Irigoyen, est né en 1992 à Bayonne. Elle est lycéenne en terminale scientifique au lycée bascophone Bernat Etchepare. Elle pratique le bertsolarisme depuis lâge de 9 ans. A 17 ans, elle incarne une nouvelle génération de bertsulari et réaffirme la place de la femme dans cette discipline. Elle participe régulièrement à des championnats de bertso. En 2009, elle sest positionnée 2ème au championnat de bertsolari dIparralde dans la catégorie -18 ans.

Les bertso

(Remarque : il ne s'agit pas d'une traduction littérale, les paroles des bertso se trouvent dans la version en basque de cette vidéo.)

Iparraldea XXI

Amets Arzallus:
La soi-disant modernisation me fait un "pincement",
nous sommes devenus français, américains, nous ne sommes plus de notre pays,
nous sommes en train de perdre notre langue pour l'éternité
et je crains d'en être témoin de mon vivant.

Maiana Irigoyen:
Ouvre les yeux, n'aies pas peur ! Nous, Basques sommes toujours là,
Notre langue basque conquiert des lieux nouveaux,
Hier à la campagne, aujourd'hui dans la ville, de bouche à oreille,
Du champ à la rue, exprime-toi, langue basque !

A.A.:
Tu as raison, nous avons trouvé notre place dans la rue,
nous assumons pleinement notre langue et notre identité,
mais au milieu de cette rue, il se passe autre chose,
toutes les cultures du monde nous passent par-dessus.

M.I.:
Oui, c'est vrai, les autres cultures gravitent autour de la nôtre,
Quelle importance ? Nous, Basques sommes citoyens du monde,
Même si la langue basque est une des plus vieilles, elle n'est pas à l'agonie,
Sans peur, parlons basque de par le monde !

Iparraldea : le territoire

iparraldea2.jpgPopulation : 290 000 habitants estimés en 2008.
Superficie : 2967 km 2
Provinces : 158 communes sur trois provinces, Labourd, Basse-Navarre et Soule.
Intercommunalités : deux Agglomérations (Bayonne - Anglet - Biarritz - Bidart - Boucau / Sud Pays Basque) et 8 communautés de communes (Amikuze, pays de Bidache, Garazi-Baigorri, pays d'Hasparren, Iholdi-Oztibarre, Nive-Adour, Soule, Errobi).
En savoir plus