Gabrielle Duplantier

Gabrielle Duplantier

Dantza izpiak, éclats de danses

  • Gabrielle Duplantier
  • 2014-2015

En écho à l'exposition multimédia Soka, l'Institut culturel basque a donné carte blanche à la jeune photographe Gabrielle Duplantier qui a sillonné le Pays Basque entre octobre 2014 et juin 2015, pour photographier différents événements en lien avec la danse basque, et tout particulièrement les pratiques rituelles qui la composent : carnavals, mascarades, Fête-Dieu... Fruit de ce travail solitaire, une trentaine de photos en noir en blanc ont été présentées à travers une exposition.

Lantzeko inauteriak © Gabrielle Duplantier
Lantzeko inauteriak © Gabrielle Duplantier
Née en 1978, Gabrielle Duplantier a étudié la peinture et l'histoire de l'art à la Faculté des Arts Plastiques de Bordeaux. La photographie constitue alors une passion annexe. Une fois son diplôme obtenu, elle décide de travailler sa pratique photographique seule et s’installe à Paris ou elle travaille comme assistante de photographes ou photographe de plateau. En 2002 elle retourne vivre au Pays Basque. Inspirée par ce pays riche et énigmatique, elle se lance à son initiative dans une série d'images sur ces lieux, où paysages, personnages, animaux, familiers ou non, se révèlent en visions impressionnistes. Depuis des prises de vues souvent accidentées à des expérimentations en chambre noire, il faudra du temps pour qu’émerge son écriture photographique personnelle : inspirée par les peintres, un univers intimiste, essentiellement féminin, qui cherche à retirer de l’ordinaire des scènes singulières, avec un traitement sombre du noir et blanc.

Davantage de reportages

Johan Morin

Johan Morin

À l'école de la danse basque

Polo Garat

Polo Garat

Zapat(h)ari, la mémoire de la chaussure à Hasparren

Davantage de reportages