Vous êtes ici : Accueil Nouvelles Plurilingues ou monolingues de naissance ? Telle est la question

Plurilingues ou monolingues de naissance ? Telle est la question

13/05/2018

Dans le cadre du label "Ethnopôle basque - Euskal Etnopoloa" octroyé en 2017, le consortium formé par l’Institut Culturel Basque et l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS) organise en 2017-2018 à Bayonne, un premier séminaire sur l'oralité composé de sept rendez-vous, gratuits et ouverts à tous. Prochaine conférence le mardi 15 mai à 17h00 au Musée Basque de Bayonne. Enoch Aboh, Professeur en Sciences du langage à l'Université d’Amsterdam y donnera une conférence sur le thème "Plurilingues ou monolingues de naissance ? Telle est la question..."

Le plurilinguisme est souvent perçu par les acteurs publics comme un frein à l’apprentissage de la langue standard, à la réussite scolaire et à la cohésion nationale. Plus récemment, on note un changement d’attitude envers certaines langues courantes, comme l’anglais, l’allemand ou le chinois. Les atouts économiques qu’offrent ces langues poussent les autorités administratives à encourager leur apprentissage dès le plus jeune âge. Cette attitude ne devrait, cependant, pas cacher le sort des langues minoritaires qui ne bénéficient pas de cet engouement pour le bilinguisme. Pour les locuteurs de ces langues-là, la seule alternative proposée est le monolinguisme dans la langue standard. Mais le monolinguisme tant promu par les États est-il favorable à la cognition humaine ?
En se basant sur les nombreuses études en neurosciences des dernières années, qui étudient les bienfaits de la maîtrise de plusieurs langues dès le plus jeune âge, Enoch Aboh démontrera que nous naissons multilingues. Inhiber cette capacité cognitive naturelle en faveur du monolinguisme revient à amoindrir les capacités cognitives de l’individu.

Conférence en français, avec traduction simultanée en basque

En savoir plus

Enoch Aboh (photo : Biarritz Studio Photo)