Vous êtes ici : Accueil Nouvelles La mémoire d’après-guerre à travers les témoignages oraux

La mémoire d’après-guerre à travers les témoignages oraux

19/02/2018

Dans le cadre du label "Ethnopôle basque - Euskal Etnopoloa" octroyé en 2017, le consortium formé par l’Institut Culturel Basque et l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS) organise en 2017-2018 à Bayonne, un premier séminaire sur l'oralité composé de sept rendez-vous, gratuits et ouverts à tous. Prochaine conférence le jeudi 1er mars, avec une conférence d'Aitzpea Leizaola, Professeur d’anthropologie à l'Université du Pays Basque (UPV/EHU) sur le thème "La mémoire d’après-guerre à travers les témoignages oraux".

En 2000, six décennies après la fin de la guerre civile (1936-1939), en même temps que l’ouverture des fosses communes dans la province de Léon, le procès de la guerre d’Espagne éclata, brisant le silence imposé par la période de Transition. Ces excavations révélèrent une réalité qui dépasse largement celle du front. L’après-guerre, et notamment la répression, furent en effet plus cruelles que la guerre elle-même. Les témoignages oraux ont joué un rôle fondamental, notamment lorsqu’il a fallu localiser et trouver les tombes. Mais aussi dans la construction de la mémoire et particulièrement dans la prise de conscience collective.

La conférence aura pour objectif d’analyser les traces laissées en Pays Basque par la guerre d’Espagne, en tenant compte du poids des témoignages oraux.

En savoir plus

"Gudaris vascos en la carcel de Burgos" CC-BY-SA Guregipuzkoa.net