Vous êtes ici : Accueil Culture basque Pays Basque Diaspora basque, la huitième province Les registres de Guillaume Apheça, agent d'émigration Registres Apheça : Les partenaires de la mise en ligne

Registres Apheça : Les partenaires de la mise en ligne

L'Institut culturel basque, l'association Euskal Argentina et celle des Amis du Musée de Basse-Navarre, se sont associés pour mettre à disposition du grand public une version simplifiée des registres de l'agent d'émigration Guillaume Apheça, sur le portail internet www.eke.eus.

L'Association des Amis du Musée de Basse-Navarre

logo_amb.jpgL'association des Amis du Musée de Basse-Navarre est propriétaire des registres de Guillaume Apheça.

Au début des années 1990, Jean-Claude Massondo, nouveau propriétaire de la maison Lederna à Béhasque-Lapiste (canton de Saint Palais) découvre une malle garnie de vieux registres et la confie à l'association des Amis du Musée de Basse-Navarre. Il s'agit des registres de l'agent d'émigration Guillaume Apheça, (Domezain-Berraute, 1828, Béhasque-Lapiste, 1919).

L'association autorise, à titre gracieux, l'Institut culturel basque à communiquer auprès du grand public, sans limitation de durée, la version simplifiée du travail de retranscription des registres Apheça, et ce, sous la forme d'une base de données consultable sur www.eke.org, le portail internet de l'Institut culturel basque.

L'association Euskal Argentina

logo_euskal_argentina.jpgDepuis 1996, l'association Euskal Argentina s'intéresse à tout ce qui concerne l'émigration Basque en Argentine et apporte son aide aux Basques qui recherchent les descendants de leurs ancêtres ayant émigré en Argentine, principalement au XIXe siècle, ou bien les Argentins recherchant leurs racines au Pays Basque.

Euskal Argentina a réalisé un long et minutieux travail de retranscription informatique des manuscrits uniques (rédigés en français) de Guillaume Apheça. Les sept registres de départs et de paiements pour l'Argentine, couvrant la période de 1856 à 1913, recensent près de 15 000 noms de voyageurs (émigrants, marchands).

La base de données, dans sa version simplifiée, est mise à disposition du public sur le portail www.eke.org, grâce à l'aide et aux compétences techniques de l'Institut culturel basque, avec l'autorisation de l'association des Amis du Musée de Basse-Navarre.

L'Institut culturel basque

logo_eke.jpgL'Institut culturel basque s'est mis au service de ses associations adhérentes, Les Amis du Musée de Basse-Navarre et Euskal Argentina, afin de mettre en ligne la base de donnée des registres Apheça. L'interface de consultation, disponible sur le portail www.eke.org, permet de rechercher diverses informations à travers des moteurs de recherche (village, nom-prénom, date de départ, etc.).

Les archives de l'agent d'émigration Apheça constituent le seul fonds de ce type, découvert à ce jour, en Pays Basque nord. Elles revêtent, à ce titre, une grande valeur historique, témoins de l'émigration basque vers l'Argentine, du milieu du XIXème au début du XXème siècle.

L'orthographe des mots

Les données apparaissant sur la fiche de personnes recherchées (nom et prénom, nom du bateau ou de la ville d'origine) sont parfois écrites de façon particulière ou fantaisiste. Lorsque l'association Euskal Argentina a retranscrit les registres de Guillaume Apheça, elle a respecté l'orthographe des mots écrits par l'agent. Les bizarreries ou particularités de son style d'écriture sont à prendre en considération lors de vos recherches. Pour citer un exemple, le prénomCatherine est parfois orthographiéCath.ne. Dans la liste des villes d'origine, vous remarquerez que Euskal Argentina a retranscritSAINT-MARTIN tel qu'il est noté sur les registres. Il est difficile de savoir de quel village il s'agit (Saint-Martin-d'Arberoue ou Saint-Martin-d'Arrossa, etc.). Ne manquez pas de consulter le guide du chercheur pour prendre connaissance d'autres conseils prodigués par l'association Euskal Argentina.

Guillaume Apheça

AphezaNatif de Domezain-Berraute (Soule), Guillaume Apheça (1828-1919) fut agent d'émigration pour l'agence Colson de Bordeaux, de 1856 à 1913.
[+] En savoir plus sur Guillaume Apheça

L'Argentine des Basques

L'Argentine des BasquesL'exposition "Euskaldunen Argentina (L'Argentine des Basques)" tente d'apporter des éclairages et des témoignages sur l'émigration des Basques en Argentine aux XIXe et XXe siècles, et plus particulièrement sur celle du Pays Basque nord.
[+] Expo en ligne "L'Argentine des Basques"