Les complaintes de tradition orale en langue bretonne comme source pour l’histoire

Les complaintes de tradition orale en langue bretonne comme source pour l’histoire
Éva Guillorel © Biarritz Studio Photo

De nombreuses complaintes en langue bretonne recueillies de tradition orale se rapportent à des faits divers locaux s’étant déroulés entre le XVIe et le XVIIIe siècle. Leur analyse permet d’apporter un regard complémentaire aux sources écrites pour documenter l’histoire sociale et culturelle de la Bretagne d’Ancien Régime.

Après des études en histoire, ethnologie et langues celtiques, Éva Guillorel est maîtresse de conférences en histoire moderne à l’université de Caen Normandie. Elle travaille sur les cultures orales en France et en Amérique du Nord, avec un intérêt particulier pour les traditions chantées.

En savoir plus

Bibliographie indicative

La complainte et la plainte. Chanson, justice, cultures en Bretagne (XVIe-XVIIIe siècles), Rennes-Brest, PUR-Dastum-CRBC, 2010.

Barzaz Bro-Leon. Une expérience de collecte inédite en Bretagne au début du XXe siècle, Rennes-Brest, PUR-CRBC, 2013.

Miracles and Murders. An Introductory Anthology of Breton Ballads (co-écrit avec Mary-Ann Constantine), Oxford, Oxford University Press, 2017.

Rhythms of Revolt. European Traditions and Memories of Social Conflict in Oral Culture (co-dirigé avec David Hopkin et William Pooley), London, Routledge, 2017.