L’ICB aux côtés du cinéma basque pour la reprise

09/06/2021

Considéré comme l’une des priorités d’action de l’Institut culturel basque depuis quelques années déjà, le cinéma basque bénéficie d’un soutien accru de la part de la structure, et ce à plusieurs niveaux. Alors que les salles obscures accueillent de nouveau des spectateurs depuis fin mai, voici un tour d’horizon des évènements estivaux dédiés au septième art dont l’ICB est partenaire.

L’ICB aux côtés du cinéma basque pour la reprise

Avec la réouverture des salles de cinéma le 19 mai dernier, l’Institut culturel basque a relancé le dispositif Zineskola dès le lendemain auprès des 92 établissements scolaires provenant de 43 communes participant à ce projet d’éducation à l’image en euskara. Ce sont ainsi quelques 5 200 élèves qui auront la possibilité d’aller découvrir jusqu’au 29 juin Arratoi pirata, Kérity, et Lur eta Amets dans les dix salles de cinéma partenaires de ce dispositif offrant aux enseignants des outils pédagogiques adaptés.

D’autre part, l’action de l’ICB en faveur de la promotion du cinéma basque se traduit également par un accompagnement de la diffusion lors de festivals ou de temps forts organisés dans les salles de cinéma, facilitant notamment les actions de médiation entre les équipes de films et le public.

Aussi, l’ICB apportera son soutien aux "Rencontres sur les Docks", temps fort annuel du cinéma l’Atalante de Bayonne consacré au cinéma indépendant et à la création qui aura lieu du 23 au 26 juin. Comme à l’accoutumée, le festival fera la part belle au cinéma basque, avec des journées professionnelles et une résidence d'accompagnement de jeunes auteurs, Hemendik ; mais aussi deux avant-premières, avec Nora de Lara Izaguirre et Les sorcières d’Akelarre de Pablo Agüero, deux films coproduits par "La Fidèle Production" créée par Jokin Etcheverria. Iratxe Fresneda y présentera également son documentaire Irrintziaren oihartzunak, en prélude à une table ronde qui posera la question de la place des femmes dans le cinéma basque.

Outre ce temps fort cinématographique, l’ICB accompagnera de plus les tournées de présentation de divers films en présence des réalisateurs ; dont Caminho Longe, le documentaire de Txaber Larreategi et Josu Martinez le 18 juin au cinéma l’Atalante de Bayonne puis dans différentes salles du territoire (consultez l’agenda des projections) ; l’avant-première du dernier long-métrage de Pablo Agüero Les sorcières d’Akelarre au Sélect de Saint-Jean-de-Luz le 27 juin ; ou encore Zumiriki, le film multi récompensé d’Oskar Alegria, au cinéma Le Sélect de Saint-Jean-de-Luz le 9 juillet et Maule Baitha de Mauléon le 10 juillet.

Enfin, preuve supplémentaire, s’il en faut, de la vitalité du cinéma basque, notons d’ores-et-déjà que trois films seront en sortie nationale dès la fin de l’été, c’est-à-dire visibles potentiellement dans toutes les salles de l’Hexagone : Les sorcières d’Akelarre de Pablo Agüero à partir du 25 août, Atarrabi & Mikelats d’Eugène Green à partir du 1er septembre, et Nora de Lara Izaguirre à partir du 8 septembre. Les projections de ces films feront également l’objet de soirées spéciales accompagnées par l’Institut culturel basque.

En savoir plus

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter

La newsletter de l'ICB (mensuelle)