Organisé par l'Institut culturel basque

Zapat(h)ari, l'histoire de la chaussure à Hasparren à travers ceux qui l'ont vécue #1

Organisé par l'Institut culturel basque

Zapat(h)ari, l'histoire de la chaussure à Hasparren à travers ceux qui l'ont vécue #1
© Polo Garat, 2019

La collecte de la mémoire orale Eleketa initiée par l’Institut culturel basque fait ressortir, entre autres, l’industrie de la chaussure d’Hasparren. Dans le cadre du label "Ethnopôle basque" et de sa thématique phare "Patrimoine & Création", en partenariat avec le Centre culturel Clarenza, l'ICB mène un projet de résidence partagée chercheurs/artistes intitulé Zapat(h)ari.

L'objectif de cette aventure est d’écouter les résonances entre le passé industriel et le Hasparren actuel, d’identifier les fils invisibles qui circulent entre hier et aujourd’hui.

Trois grands rendez-vous jalonneront cette résidence partagée. Le premier est prévu le jeudi 19 décembre au restaurant Les Tilleuls d’Hasparren.

Aitzpea Leizaola (anthropologue et Maître de conférences à l'Université du Pays Basque) proposera une première lecture anthropologique des témoignages recueillis sur Hasparren dans le cadre du programme de collecte Eleketa avec une conférence intitulée L’industrie de la chaussure de Hasparren à travers les témoignages oraux. Le photographe Polo Garat partagera quant à lui quelques-uns de ses premiers clichés. Ils tenteront, chacun à leur manière de répondre à ces questions : quel genre de traces pouvons-nous retrouver dans la Ville d’Hasparren, et surtout, dans la mémoire des habitants ? Comment le passé s’intègre-t-il dans le présent et comment le modèle-t-il ?

La conférence d'Aitzpea Leizaola s'inscrit dans le séminaire 2019-2020 de l'Ethnopôle basque sur l'oralité. Elle se déroulera en basque avec traduction simultanée en français.

En savoir plus

Acteur(s) culturel(s)

Recevez gratuitement notre agenda

L'agenda de la culture basque
(Une fois par semaine)