Une chronologie des recueils de chansons basques

La liste des publications rassemblant les chants et les danses des territoires basques commence en 1826. Au cours du XIXe siècle, le romantisme chercha des sources mélodiques pour construire sa tradition musicale dans chaque pays.

Jon Bagües © Jakes Larre
Jon Bagües © Jakes Larre

Ainsi naquirent des recueils de mélodies harmonisées pour piano ou chant et piano qui se diffusèrent dans les auditoriums bourgeois. À la fin du siècle, la science du folklore organisa la collecte des matériaux traditionnels d'une manière plus systématique et scientifique, et les recueils de chants se succédèrent. Ch. Bordes, R. Azkue et J.A. de Donostia furent les principaux représentants de ce mouvement. Cette dynamique se développa jusqu'à la fin de la Seconde Guerre Mondiale, avec les recueils de 1946. Les publications ultérieures, bien qu'il y ait d'importantes exceptions, sont considérées comme des recueils secondaires, c'est-à-dire qui recueillent des mélodies d'autres recueils, la publication Kantuz en étant un des premiers exemples.

Cette chronologie regroupe donc essentiellement des recueils que l'on qualifierait de « primaires », qui publient pour la première fois des airs traditionnels, mais aussi ceux qui, au fil du temps, intègrent également des chansons apparaissant dans les recueils précédents. Nous avons décidé d'organiser cette chronologie autour des auteurs qui ont rassemblé les collections, de sorte que les principales publications de chaque collectionneur seront présentées dans une seule fiche. Nous pensons que les consultations en seront facilitées.

Cette chronologie n'inclut pas les collections phonographiques ou auditives qui constituent une autre collection. Mais les premières compilations sont très intéressantes, telle celle que Rudolf Trebitsch a faites au Phonogrammarchiv de Vienne et de Berlin, ainsi que les enregistrements des prisonniers basques à Berlin (1914-1918).

Auteur : Jon Bagüés, musicologue. Ancien directeur du centre d'archives Eresbil

Une chronologie des recueils de chansons basques (1826-1946)

Nous avons choisi de présenter cette chronologie en fonction des différents compilateurs de recueils; aussi, les principales publications de chacun d'entre eux apparaitront sur une même fiche.

  • 1826

    Euskaldun antzina antzinako… soinu gogoangarriak

    Le livre Gipuzcoa’ko dantza gongoangarrien kondaira edo historia publié en 1824 est un livre consacré à la description des danses du Gipuzkoa. Euscaldun anciña anciñaco ta are lendabicico etorquien dantza on iritci pozcarri gaitzic gabecoen soñu gogoangarriac beren itz neurtu edo versoaquin (Saint-Sébastien, 1826), un livre de mélodies qui est considéré comme le premier recueil de chants traditionnels du Pays Basque, a été réalisé par le maître de danse Juan de Ignacio de Iztueta. Le recueil rassemble 24 mélodies anciennes, 9 danses de type « esku-dantza », 6 autres danses, 9 autres mélodies et 3 chansons (voir les différentes publications).

    En savoir plus
  • 1862

    Colección de Aires Vascongados

    Collection fasciculée à Saint-Sébastien à partir de 1862 par Jose Antonio Santesteban. En 1878, 60 fascicules étaient déjà publiés. La collection compte en tout 80 mélodies harmonisées pour voix et piano, imprimées au début à Paris par Fouquet et Arouy. Cette collection fut récompensée à l'exposition de Vienne en 1876. En plus des chants traditionnels, il y a des chansons de J.M. Iparragirre.

    En savoir plus
  • 1869

    14 airs basques, les plus populaires

    Il s'agit d'un résumé du recueil de chansons des Pyrénées publié par Pascal Lamazou sous le titre de 50 chants pyrénéens à Pau en 1869. Les chansons sont conçues pour être interprétées dans des salles romantiques, accompagnées au piano. Les auteurs des harmonisations furent Henri Reber, Adrien Barthe, Delphin Alard, Hector Salomon, Felicien David, Jules Schulhoff, Charles Poisot, Jean-Baptiste Weckerlin et Thomas D.A. Tellefsen.

    En savoir plus
  • 1869

    Souvenir des Pyrénées

    Il s'agit d'un recueil réalisé par Mme de la Villéhélio et composé de chansons accompagnées au piano destinées à être chantées dans les salons romantiques du XIXe siècle. Il rassemble douze mélodies collectées en Soule, dont deux sans texte. C'est la première fois que des chansons aussi importantes que Txoriñoa kaiolan, Goizian goizik, ou que la romance Alhargunsa apparaissent de manière écrite.

    En savoir plus
  • 1870

    Chants populaires du Pays Basque

    Ce recueil de Jean Dominique Julien Sallaberry a été publié pour la première fois à Bayonne en 1870 dans l'imprimerie de la veuve Lamaignère. Il fut présenté en deux éditions, l'une de 215 pages, l'autre de 415. Cette dernière proposait le texte en français. Le recueil rassemble cinquante mélodies, dont certaines harmonisées pour chant et piano, d'autres pour trois voix égales. Le Père Donostia, entre autres, a donné diverses harmonisations au contenu.

    En savoir plus
  • 1877-80

    Cancionero Vasco

    Comme le sous-titre l'indique, ce recueil de José Manterola "Poésies en langue basque rassemblées, ordonnées en sections et accompagnées de traductions en castillan, d'opinions critiques, d'informations biographiques sur les auteurs et d'observations philologiques et grammaticales". Il a été publié à Saint-Sébastien en trois volumes et contient douze mélodies de chansons, en autres de J. M. Iparraguirre ou J.J. Santesteban.

    En savoir plus
  • 1883

    Le Folk-Lore du Pays Basque

    Ce recueil de Julien Vinson a été publié à Paris par les éditeurs G.P. Maisonneuve & Larose en 1883. Il rassemble 24 chansons, classées en chansons politiques, chansons d'amour, chansons satiriques et humoristiques, et berceuses. Pour chacune, la première strophe est en basque et toutes les strophes sont traduites en français.

    En savoir plus
  • 1891-1899

    Archives de la tradition basque

    En 1889 et 1890, le Ministère de Instruction Publique de France chargea le musicien Charles Bordes d'une mission d'étude et de collecte des chansons du Pays Basque. À la suite de son étude, Bordes créa une collection nommée Archives de la tradition basque pour publier le fruit de son travail (voir les différentes compilations publiées). 

    En savoir plus
  • 1892

    Hazparneko Kalbarioa eta kantika eskuarak beren aireekin

    Ce recueil de Jean-Pierre Arbelbide a été publié à Bayonne par l'imprimeur L. Daserre en 1892. Il rassemble 82 chansons religieuses réparties dans les sections suivantes : Cantiques en l'honneur de la Croix, Cantiques des Missions, Pour la première communion, Pour le Saint-Sacrement, En l'honneur du Sacré-Coeur, En l'honneur de la Sainte Vierge, Pour des fêtes particulières. La notation musicale est imprimée en utilisant la typographie du chant grégorien.

    En savoir plus
  • 1893-1895

    Ecos de Vasconia

    La maison d'édition Díaz & Cia. publia la collection en 100 fascicules de José María Echeverría Urruzola et Juan Guimón à Saint-Sébastien, et elle fut réunie en quatre volumes de 25 pièces adaptées pour le chant et le piano. Le but de la collection était, comme l'indiquèrent les auteurs eux-mêmes, de "conserver la musique typique et caractéristique du Pays Basque". Elle rassemble, entre autres, des travaux originaux d'auteurs tels que M. Letemendia, J. Mª Echeverria, J. Mª Iparraguirre, M. Cendoya, R. Sarriegui, C. Buenechea, F. Gorriti, F. Furundarena, R. Garmendia, B. Soroa, J. Gogorza, A. Peña y Goñi, A. Trabadelo, I. Tabuyo, J. Aguirre, S. Muguerza, J. Peña y Goñi, A. de Larrocha, F. Barech, J. Mª Usandizaga et E. Mocoroa, ainsi que des airs traditionnels. Elle a été rééditée en fac-similé par la maison d'édition Sendoa en 1982 avec une préface de Lino Akesolo.

    En savoir plus
  • 1897

    Colección de cantos vizcaínos

    Cette collection de Bartolome Ertzilla a été publiée en 1897 et 1988 par la maison d'édition Dotesio de Bilbao en six cahiers. Elle est composée de 35 chants, 37 en fait, car trois Chants de Noël de Plateros célèbres de Durango apparaissent sous le même numéro. Toutes les chansons sont éditées pour être chantées en étant accompagnées au piano, sauf une pièce réservée au piano et une autre prévue pour être chantée en duo. Treize de ces chansons ont un rythme de huit. La collection a été rééditée sous forme de fac-similé en 1988 par le Musée d'Art et d'Histoire de Durango, avec une introduction de José Antonio Arana-Martija.

    En savoir plus
  • 1901-1935

    Resurrección Maria de Azkue

    Dans les dernières années du XIXe siècle, l'abbé Resurrección María de Azkue commença à collecter des chansons de tradition orale à travers toute la géographie basque. Il publia les harmonisations de certaines d'entre elles dans la revue Euskalzale qu'il avait lui-même fondée. En 1901, il publia sa première œuvre musicographique avec 14 exemples musicaux. En 1912, les bases d'un concours de musique qui réunirait des airs de tradition orale furent publiées. R.M. Azkue présenta en 1913 une collection de quatre volumes sous le titre de Vox Populi et obtint le premier prix du concours. Entre 1921 et 1925, deux éditions distinctes du recueil furent publiées, l'une présentant les chants avec accompagnement de piano, l'autre simplement les mélodies avec le texte. Quelques années plus tard, entre 1935 et 1947, Azkue publia sa grande étude Euskalerriaren Yakintza.

    En savoir plus
  • 1906

    Eskualdun Eliza-kantuak : Cantiques en usage dans le Pays Basque

    Le compilateur Sébastien Hiriart publia à Bayonne, en 1906, Eskualdun Eliza-kantuak: Cantiques en usage dans le Pays Basque. Ce recueil contient 200 mélodies adaptées pour l'orgue ou pour l'harmonium, presque toutes des chansons religieuses de la tradition musicale du nord des Pyrénées. Comme l'indique l'auteur lui-même dans son introduction, les mélodies ont trois origines : celle de la tradition basque, celle des autres chants religieux de France et celle des chants religieux à la mode à l'époque. Lors de la deuxième édition, les textes des chansons furent ajoutés.

    En savoir plus
  • 1915-17

    Euzkel Abestijak

    En 1915, la commission spéciale de la langue basque de la jeunesse basque de Bilbao, par l'intermédiaire de la maison d'édition Euskaltzale Bazkuna, publia des chansons populaires basques dans le journal Euzkadi. On y trouve des airs composés par J. Guridi, A. Donostia (sous le pseudonyme d'Udalaitz) et par R.M. de Azkue (avec l'aide d'un piano). Plus tard, ils publièrent trois cahiers avec des airs de chansons qui servirent de recueils de chansons populaires.

    En savoir plus
  • 1921-39

    Gure Herria

    Entre 1921 et 1926, la revue Gure Herria, publiée à Bordeaux, édita des suppléments musicaux que Jean Barbier signait Nehor, et des chansons populaires collectées par Christophe Dufau, avec musiques et textes. À partir de 1927, le Père Donostia continua à y travailler, en ajoutant des informations importantes sur les textes, la collecte et le contenu des chansons. Au total, 292 mélodies basques furent publiées, avec les textes correspondants et, dans certains cas, avec l'accompagnement au piano. Les harmonisations de 1923 furent signées par l'abbé J. A. de Donostia.

    En savoir plus
  • 1921-1994

    Aita Donostia

    Durant la première décennie du XXe siècle, les conférences données par Resurrección Mª de Azkue et F. Gascue suscitèrent l'intérêt de l'abbé José Antonio de Donostia vis-à-vis du folklore. Il présenta un recueil de 499 chansons et 24 mélodies instrumentales sous le titre de Gure abendaren Eresiak  au concours de musique organisé en 1912 par les Députations Forales du Pays Basque pour recueillir des airs traditionnels conservés de manière orale. Le travail obtint le second prix, le premier allant à celui présenté par R.M. Azkue, beaucoup plus grand important. Le Père Donostia continua à collecter, harmoniser et faire connaître des airs traditionnels basques jusqu'à sa mort en 1956. Ce n'est qu'en 1994 que fut publié l'ouvrage Cancionero Vasco qu'il avait compilé, en quatre volumes. En 2016, le Xème volume de Obras Completas, Notas de Folklore fut publié. Il réunit des éditions de recueils, des articles et des conférences sur le chant traditionnel.

    En savoir plus
  • 1928-31

    Rodney Gallop

    Suite aux travaux de collecte et de recherche du folkloriste anglais Rodney Gallop au Pays Basque, le Musée Basque de Bayonne publia en 1928 un recueil de vingt-cinq chants basques harmonisés pour piano. Il continua ses recherches sur les coutumes et les traditions basques et, en 1930, il publia un livre intitulé A book of the basques, qui contient deux chapitres sur le « folk-song ». Un an plus tard, il publia un recueil de six chants basques harmonisés pour voix et piano.

    Publications :

    - Vingt-Cinq Chansons Populaires d’Eskual Herria; recueillies et harmonisées par Rodney A. Gallop ; Préface du R.P. Donostia, O.M. Cap. Bayonne : Édition du Musée Basque, 1928.

    - A book of the Basques. London MacMillan and Co., 1930 (chap. « Folk-song: Music » avec 20 mélodies). Version en castillan : Los Vascos. Madrid : Castilla, 1948.

    - Six Basque Folksongs. London : Augener Ltd, 1931.

    En savoir plus
  • 1928-1946

    Ene Hautia

    Florentin Vogel publia plusieurs recueils de chants traditionnels basques à Saint-Palais entre 1925 et 1946, entre autres Ene hautia, un recueil de 25 chants, et Eskualdun kantikak, un recueil de 50 chants religieux. Dans les deux publications, la mélodie est accompagnée d'une seconde voix et, dans le recueil Eskualdun kantikak, il y a des instructions pour l'accompagnement harmonique.

    Publications :

    - Ene Hautia (Saint-Palais, 1928, 1929)

    - Cantiques Basques (Bordeaux, 1935)

    - Eskualdun kantikak (Saint-Palais, 1936)

    - Gure Kantiak: 10 Chants basques (1944)

    - Danses populaires basques : pour piano (Saint-Palais, 1946)

    En savoir plus
  • 1930

    Cantares populares

    Manuel Lekuona publia l'article Cantares populares en 1930, dans la revue annuelle Eusko-Folklore. Le recueil contient les textes de 174 chansons basques et espagnoles, ainsi regroupées : chansons chorégraphiques, berceuses, chansons pour faire danser les enfants, chansons pour fêtes d'enfants, chansons didactiques, jeux d'enfants, chants de fêtes, moqueries, langage de cloches, contes, légendes, et fables. Cette édition est complétée par 75 mélodies.

    En savoir plus
  • 1942-1946

    Kantuz

    La première édition du livre de chants le plus répandu au Pays Basque a été publiée en 1942. Il s’agit de Kantuz : Recueil de 120 chansons populaires basques de Piarres Lafitte et Paul Etchemendy. Bien que, dans un premier temps le recueil ne comportait que les textes des chants, quelques années plus tard, il y en eut une deuxième édition comportant les mélodies, avec une mise en page et des illustrations de P. Choribit. Il classe les mélodies en neuf ensembles : Pour le peuple, Chants de soldats, La maison et la terre, Chansons de mer, Chansons émouvantes, Chansons d'amour, Chansons à boire, Fables, Chansons comiques. En 1944, la revue Kantuz publia un complément de 100 autres chansons : Errepikan (Bayonne : Le Livre). Les auteurs avaient l'intention d’en faire une seconde édition en y ajoutant les mélodies, mais elle ne vit pas le jour.

    Publications :

    - Kantuz (Bayonne : Le Livre, 1942) [édition de textes]

    - Kantuz (Bayonne : Ed. Eskual Herria, c. 1946) [éditions des mélodies et textes]

    - Kantuz (Saint-Sébastien: Elkar, 1980 (1ère édition) … 2000 (6e édition)

    En savoir plus
  • 1946

    Kantikak

    En 1946, Gabriel Lerchundi, moine bénédictin, publia Kantikak : Cantiques basques Anciens et Modernes, un recueil de chants ecclésiastiques. Il a une utilité pratique et rassemble 371 mélodies avec tous leurs textes. Elles sont organisées selon le contenu religieux : Vie chrétienne ; Eucharistie ; Sacré-Coeur et Christ-Roi ; Sainte Vierge ; Cycle liturgique ; Cantiques en l'honneur de quelques saints ; Cantiques de circonstances. Outre les mélodies rassemblées dans une trentaine de villages, il reprend les airs de chants religieux publiés précédemment.

    En savoir plus