Archives d'EATB

Un des objectifs de la fédération Euskal Antzerki Taldeen Biltzarrea a été de créer un fonds d'archives du théâtre basque en Pays Basque nord. D'abord collectées au local d'EATB à Hélette, ces archives ont ensuite été confiées à l'Institut culturel basque, et s'y trouvent depuis 2008.

Archives de la fédération EATB à l'Institut culturel basque. Photo Maite Deliart (ICB)
Archives de la fédération EATB à l'Institut culturel basque. Photo Maite Deliart (ICB)
Prémisses

Daniel Landart commence à collecter les textes de pièces de théâtre et les coupures de journaux. Il se procure un exemplaire des œuvres que détiennent Mayie Choribit de Hasparren, Mlle Janamari Malharin et le mouvement chrétien Eskualdun Gazteria.

En 1981, le maire d'Hélette prête à EATB une salle de la mairie qui devient son siège social. Celui-ci héberge les archives ainsi que les costumes des comédiens.

En 1982, grâce à la subvention allouée par le Gouvernement français, Menane Oxandabaratz devient salariée de la fédération. Outre un travail de secrétariat, elle constitue le fonds d'archives d'EATB composé de 136 écrits de pièces de théâtre.

Bon an mal an, absorbée par de multiples tâches et en manque de membres bénévoles, la fédération a du mal à gérer ses archives. Des comédiens en recherche de pièce à jouer, empruntent sans malheureusement les restituer plusieurs textes. C'est ainsi que de nombreuses archives disparaissent. Devant cette situation alarmante, la fédération EATB décide de confier les archives restantes à l'Institut culturel basque où elles se trouvent depuis 2008.

Que trouve-t-on dans les archives d'EATB ?

  • 60 pièces écrites. Parmi les auteurs : Lafitte, Iratzeder, Dufau, Guilsou, Larzabal, Monzon, Landart, Etxaide, mais certaines œuvres sont anonymes, sans doute des traductions ou des adaptations.
  • Des photographies de différentes troupes.
  • Des articles, en basque et en français, parus dans les hebdomadaires Herria, Herriz-Herri, Argia, mais aussi dans les quotidiens Basque-Éclair et Sud-Ouest.
  • Quelques rares enregistrements sonores et audiovisuels, ainsi que trois magazines de FR3 réalisés par Maite Barnetche.
  • Les archives contiennent également des affiches, programmes, et autres supports de communication, notamment du festival "Galarrotsak", sans oublier les papiers administratifs de la fédération.

Tous ces documents ne sont ni classés ni inventoriés.

D'autres sources archivistiques

Les archives du théâtre basque sont disséminés sur le territoire et leur inventaire est à établir. Outre les archives d'EATB à l'ICB, quelques autres sources sont connues :

  • L'hebdomadaire Gure Herria a publié des œuvres de Jean Barbier, Léon Léon, Piarres Lafitte, Etienne Salaberry, Piarres Larzabal, Paul Guilsou (entre 1922 et 1975).
  • Les éditions Elkar ont publié 42 œuvres de Piarres Larzabal, recueillies par l'académicien Piarres Xarriton. Les deux premiers tomes en 1991, les deux derniers en l'année suivante.
  • L’œuvre de Monzon est publié dans sa totalité.
  • Le bulletin Egan a publié trois pièces de Daniel Landart.
  • Antzerti Zerbitzua d'Eusko Jaurlaritza a publié les œuvres d'auteurs du Pays Basque nord, notamment ceux de Landart, Guillaume Irigoyen, et les éditions Maitz ont depuis toujours accordé une place de choix aux textes de pièces de théâtre.
  • Kutxa a honoré trois auteurs pour leurs œuvres : Antton Luku, Pantzo Irigaray, Mattin Irigoyen.
  • Le centre pédagogique IKAS met l'accent sur les pièces destinées au jeune public, écrites notamment par Kattalin Sallaberry.
  • Un mot sur le support audiovisuel : Aldudarrak Bideo possède et continue d'enregistrer beaucoup de pièces.
  • Depuis 2011, le Département des Pyrénées-Atlantiques a entamé un programme de numérisation et de valorisation des archives sonores et audiovisuelles, dont notamment des enregistrements concernant le théâtre basque (pièces, festival "Galarrotsak", etc.).
Cette liste est loin d'être exhaustive.
 
Il est toutefois important de signaler qu'Eugenio Arozena, originaire d'Oiartzun, ne cesse de collecter et de numériser, et ceci depuis longtemps, le fonds produit en Pays Basque nord. Le fonds qu'il a constitué est le plus complet qui soit.
 
Daniel Landart, quant à lui, finit en 2014 d'entreprendre un important travail de recherche sur cinquante ans d'histoire du théâtre basque en Pays Basque nord, abondamment documenté : Komediaz komedia Lapurdin eta Baxenabarren, composé de deux parties : Herria astekaria ikertuz (1945-1965) et Oroitzapenak gogoratuz (1966-1995).