Eleketa, collecte de la mémoire orale

Le programme Eleketa initié par l’Institut culturel basque a pour objectif de collecter, archiver et diffuser la mémoire orale en langue basque du Pays Basque nord (récits de vie, de savoir-faire, chants et légendes, etc.).

Johañe Etchebarne (1933-2016), témoin de la collecte en Soule - 2009 © ICB
Johañe Etchebarne (1933-2016), témoin de la collecte en Soule - 2009 © ICB
Sur proposition d’institutions de Haute Navarre (Université Publique de Navarre, fondation privée Euskokultur) et avec le partenariat financier du Projet Collectif de Développement PCD Baxe-Nafarroa, du Conseil général des Pyrénées-Atlantiques et du Conseil Régional d’Aquitaine, la collecte de la mémoire collective en Basse Navarre a démarré en 2007, avec l’intention d’étendre le projet à tout le Pays Basque nord.

Dès 2007, l'Institut culturel basque a mis en place une méthodologie de collecte et d'archivage, dont la première action a été de réunir un comité de pilotage, par canton, pour identifier les témoins et les thèmes à approfondir.

Le Conseil départemental des Pyrénées-Atlantiques a, depuis 2009, pris la maîtrise d’ouvrage de cette opération, l’Institut culturel basque demeurant le maître d’œuvre.

Les témoignages audiovisuels collectés sont numérisés, découpés en séquences, inventoriés et indexés, de manière à être archivés et communiqués au public par le service des archives départementales des Pyrénées-Atlantiques, au Pôle d’Archives de Bayonne et à Pau.

Images des premiers temps de la collecte Eleketa (2007,  Aldudarrak Bideo)

Outre les volets de la collecte et de l'archivage, diverses opérations de valorisation du fonds sont menées par l'Institut culturel basque : création artistique, projet pédagogique et expositions interactives.

Détail de la collecte année après année