Emile LARRE

NOM-PRENOM : LARRE OTXOBI, Emile
SURNOM : SOKORRI
Date de naissance-Décès : 03/01/1926 | 30/05/2015
LIEU DE NAISSANCE : Saint-Etienne-de-Baigorry (Basse-Navarre)
LIEUX DE RESIDENCE : Nombreux à travers le Pays Basque
PROFESSION : prêtre, chroniqueur (Aintzina, Gazte, Herria ...)

GENRE : organisateur, promoteur, juge, bertsus écrits, thèmes

BIOGRAPHIE :

Fils de Manex Larre et Mari Otxobi ; il est le plus âgé de trois frères (Emile, Jean Pierre et Albert).

Il entre au petit séminaire d'Ustaritz à 11 ans en 1937 où l'abbé Pierre Lafitte sera son enseignant (son influence sera grande auprès d'Emile et nombre de ses pairs : on les appelle "les enfants de Lafitte"). Il passe une année à Mauléon comme enseignant-assistant en 1944, puis il va au grand séminaire de Bayonne jusqu'en 1952.

Ordonné prêtre le 29 juin 1951, il célèbre sa première messe à Bayonne et la suivante dans son village natal, à Saint-Etienne-de-Baigorry. Vicaire à Hasparren en 1953, enseignant au collège Mayorga de Saint-Jean-Pied-de-Port de 1954 à 1956, vicaire à Urrugne de 1956 à 1962, membre des missionnaires d'Hasparren de 1962 à 1969, curé d'Ayherre de 1969 à 1980 puis d'Irissarry à partir de 1980. Il est l'un des acteurs de la réforme liturgique de Vatican II au Pays basque, membre de la commission des traducteurs. A sa retraite, il s'installe à Saint-Jean-Pied-de-Port, puis à la maison de retraite Arditeia de Cambo où il décède le 30 mai 2015.

Emile Larre dirige le journal Herria dès 1969 et il en est longtemps l'éditorialiste.

Membre du groupe de travail sur la littérature orale, il est nommé membre titulaire d'Euskaltzaindia, l'Académie de la langue basque, en 1975.

Promoteur actif des traditions basques, il est particulièrement attaché aux modes d'expression basque et à la pelote.

BERTSUS LES PLUS CONNUS :

  • Aiherrako herria,
  • Euskal eliza gure herrietan,
  • Baigorriko herriak hegalak urrun tu,
  • Krixto apeza,
  • Azken gau orroitgarria,
  • Fededunek biltzarre,
    ...

Au total près d'une quarantaine de chants d'église.

CHAMPIONNATS DE BERTSUS :

  • Championnat général 1962 (juge, en remplacement de Michel Labèguerie)
  • Championnat général 1965 (juge)
  • Championnat général 1982 (juge)
Répertoire des acteurs de l'improvisation versifiée basque

L'improvisateur (cc-by-sa Nahia Garat)

Improvisateurs, meneurs de joute, juges, programmateurs, concours et championnats, écoles de formation et centres ressources, répertoriés dans la base de données de l'Institut culturel basque.

Agenda
  • Événements & festivals
  • Théâtre
  • Bertsularisme
  • Chant
Euskaraldia kabaretea 22/11/2018
  • Joutes d'improvisateurs
  • Bertsularisme
Xilaba 2018 - Première demi-finale 23/11/2018
  • Joutes d'improvisateurs
  • Bertsularisme
Xilaba 2018 - Deuxième demi-finale 24/11/2018
  • Joutes d'improvisateurs
  • Bertsularisme
Soirée bertsu + dessin 24/11/2018
Plus…
Sur internet
Deux femmes improvisatrices, Marie d’Abbadie d’Arrast, 1896 - Bilketa.eus

Vous saviez qu'au 19e siècle il y avait déjà des femmes bertsolari qui remportaient des concours ?

Tags:

Les manuscrits d'Etxahun Barkoxe : de la littérature orale aux archives de papier

Les manuscrits d'Etxahun Barkoxe : de la littérature orale aux archives de papier Le Musée basque de Bayonne détient sept manuscrits de Pierre Topet Etxahun, désormais disponibles en version numérique dans le portail Bilketa.eus.

Tags:

De la Californie au Pays Basque guidés par le bertsu | 16-10-2015, mediabask.eus

Comme beaucoup de Basques, Johnny Curutchet et Martin Goicoetchea ont rejoint la Californie quand ils étaient jeunes. Depuis, le temps a passé, mais ensemble ils gardent en mémoire le Pays Basque et travaillent au quotidien pour garder leur culture vivace. J. Curutchet et M. Goicoetchea sont attachés au bertsolarisme. Ils profittent de leur visite pour prendre part aux évènements organisés du 12 au 17 octobre par l'Institut culturel basque (ICB).

Tags:

Plus…