Vous êtes ici : Accueil Culture basque Bertsularisme Le bertsularisme en Pays Basque nord Bertsularien Lagunak

Bertsularien Lagunak

Première association de ce type créée en Pays Basque. Depuis 1980, elle oeuvre à transmettre, promouvoir et développer le bertsularisme en Pays Basque nord, notamment par l'enseignement et l'organisation du championnat biannuel Xi-La-Ba.

Ernest Alkhat
Ernest Alkhat. 1994 (© ICB)
En 1980, l'abbé Etienne Sallaberry interpela les bertsularis Ernest Alkhat eta Jean Louis Hariñordoki "Laka" sur la situation préoccupante à cette époque. Afin d'y faire face, plusieurs improvisateurs et amateurs de bertsus se réunirent : Ernest Alkhat, Jean-Pierre Mendiburu, Jean-Louis "Laka", Txomin Ezponda, Fermin Mihura, Mixel Itzaina, Panpi Etchegoin, les abbés Mixel Lecuona et Emile Larre, et les fransiscains Santos Beloki et Manex Erdozaintzi-Etxart. Bertsularien Lagunak (association loi de 1901) fut créée le 18 août 1980 avec Ernest Alkhat comme président, Jean Louis "Laka" secrétaire, Mixel Lecuona trésorier chargé des relations transfrontalières. A la suite d'E. Alkhat, la présidence fut assurée par Txomin Ezponda, Fermin Mihura, Aitor Sarasua, Kexux Arzallus et aujourd'hui, Joana Itzaina.

La transmission, la promotion et la recherche sont ses trois domaines d'actions sur le territoire du Pays Basque nord comprenant les provinces du Labourd, de Basse-Navarre et de Soule, en étroite collaboration avec la fédération du Pays Basque Bertsozale elkartea.

Transmettre : de plus en plus d'écoles de bertsus

L'objectif de Bertsularien Lagunak est de communiquer la passion du bertsularisme aux plus jeunes et de former les acteurs structurels (auteurs de sujets, meneurs, juges et organisateurs de joutes). A cette fin, l'initiation se développe à partir de 1998-1999 et plus particulièrement depuis 2010, année où l'association ne disposant que d'un demi-poste a recruté deux enseignants de bertsus à plein temps (Odei Barroso, Aimar Karrika), et un troisième en septembre 2012, Xan Alkhat. Ils initient les enfants et les jeunes des trois filières d'enseignement (fédération des ikastolas Seaska, enseignement public et privé) et ceux des écoles de bertsus.

En 2011-2012, 12 nouveaux groupes ont vu le jour, soit un total de 23 groupes, et le nombre des élèves bertsularis est passé de 60 à 140. En septembre 2012, 27 groupes localisés dans 14 communes totalisaient 181 apprenants, soit 41 de plus qu'en début d'année. Pour l'année scolaire 2013-2014, la progression continue, soit 29 groupes réunissant 196 élèves.

Le principal défi de l'association est de faire face à cette augmentation.

Pour en savoir plus sur la géolocalisation de ces écoles, consultez la carte des écoles de bertsus du site Bertso-eskola digitala.

Joutes et concours d'enfants et de jeunes

Maddi Sarasua
Maddi Sarasua vainqueur du XXIVème championnat entre écoles de bertsus du Pays Basque 2012 (ICB - Maite Deliart)
Afin d'entretenir la motivation et le goût pour cet art oral, Bertsularien Lagunak organise chaque année des rencontres et des concours où enfants et jeunes montrent leur talent et s'initient à la scène, comme à la journée Bertsulari Tttiki ou au championnat des jeunes.

Les représentants d'Iparralde participent ensuite au championnat national des écoles de bertsus des sept provinces du Pays Basque. En 2010, la bayonnaise Maiana Irigoyen remporta la finale dans la catégorie des 14-18 ans,  en 2011 l'hendayaise Maddi Ane Txoperena et en 2012 Maddi Sarasua d'Itxassou (Labourd).

Promouvoir l'organisation de joutes

Bertsularien Lagunak n'est pas la seule à se préoccuper de faire vivre l'improvisation versifiée. Elle multiplie les partenariats avec des associations locales organisatrices de joutes. Une occasion pour les jeunes de se mesurer dans les places ou autres lieux conviviaux mais aussi sur scène, lors de concours tels que le prix Hernandorena ou XILABA, le championnat de bertsularis du Pays Basque nord.

Dans l'esprit que voulait insuffler Teodoro Hernandorena (1898-1994), le prix du même nom réunit des jeunes improvisateurs issus des sept provinces. En 2011, ce fut l'azkaindar Maindi Murua qui remporta ce prix.

Rendez-vous important et marquant de l'improvisation en Iparralde, le championnat des bertsularis du Pays Basque nord XILABA, créé en 2008, est organisé tous les deux ans. Avant sa création, les bertsularis de ce territoire prenaient part au championnat de Navarre. La finale 2010 au Jai-Alai de Saint-Jean-de-Luz est entrée dans la mémoire collective avec la seconde victoire consécutive d'Amets Arzallus devant 2000 personnes. La troisième édition, en 2012, et celle de 2014, se déroulent à Bayonne. Un pas de plus pour divulguer l'art improvisé basque dans un environnement urbain majoritairement francophone.

Sauvegarder et rechercher

Ce volet est un des objectifs généraux que chaque association de bertsuzale du Pays Basque met en oeuvre dans son territoire propre. Il s'agit de collecter et de recueillir tous documents et témoignages concernant le bertsularisme, d'enregistrer les joutes dont des extraits sont consultables sur le site bertsoa.com, patrimoine qui est ensuite conservé au centre de documentation Xenpelar (Villabona, Guipuzcoa).

Et demain ?

De plus en plus d'enfants et de jeunes sont prêts à intégrer une école de bertsus. L'évolution de cette demande implique un nombre d'enseignants plus important, une adaptation du dispositif mis en place et donc une augmentation des moyens financiers, avec la recherche de nouveaux partenaires.

Le championnat XILABA draine un nouveau public potentiel qu'il s'agit ensuite de fidéliser.

La situation du bertsularisme dépend étroitement de celle de la langue basque. Nombreux sont ceux qui éprouvent de la difficulté à suivre une joute et à comprendre des règles (ne les ayant pas apprises) qui leur semblent complexes. Pour qu'il ne se limite pas à un cercle fermé d'initiés, la divulgation est une action primordiale.

Les défis à relever sont aussi nombreux que les actions déjà réalisées. La jeunesse des bertsularis, de celle des responsables et d'un public se renouvelant, promet un avenir teinté d'espoir que l'association Bertsularien Lagunak prend à bras le corps.

Répertoire des acteurs de l'improvisation versifiée basque

L'improvisateur (cc-by-sa Nahia Garat)

Improvisateurs, meneurs de joute, juges, programmateurs, concours et championnats, écoles de formation et centres ressources, répertoriés dans la base de données de l'Institut culturel basque.

Agenda
  • Joutes d'improvisateurs
  • Bertsularisme
Bertsus en musique 26/07/2019
  • Joutes d'improvisateurs
  • Bertsularisme
Bertsularis 03/08/2019
  • Joutes d'improvisateurs
  • Bertsularisme
Bertsularis 17/08/2019
  • Spectacles
  • Théâtre
  • Bertsularisme
  • Danse
  • Chant
Spectacle "Hiru zitxun" 23/08/2019
Plus…
Sur internet
Deux femmes improvisatrices, Marie d’Abbadie d’Arrast, 1896 - Bilketa.eus

Vous saviez qu'au 19e siècle il y avait déjà des femmes bertsolari qui remportaient des concours ?

Tags:

Les manuscrits d'Etxahun Barkoxe : de la littérature orale aux archives de papier

Les manuscrits d'Etxahun Barkoxe : de la littérature orale aux archives de papier Le Musée basque de Bayonne détient sept manuscrits de Pierre Topet Etxahun, désormais disponibles en version numérique dans le portail Bilketa.eus.

Tags:

De la Californie au Pays Basque guidés par le bertsu | 16-10-2015, mediabask.eus

Comme beaucoup de Basques, Johnny Curutchet et Martin Goicoetchea ont rejoint la Californie quand ils étaient jeunes. Depuis, le temps a passé, mais ensemble ils gardent en mémoire le Pays Basque et travaillent au quotidien pour garder leur culture vivace. J. Curutchet et M. Goicoetchea sont attachés au bertsolarisme. Ils profittent de leur visite pour prendre part aux évènements organisés du 12 au 17 octobre par l'Institut culturel basque (ICB).

Tags:

Plus…