Le poète du fer

"Dans mon Pays Basque, je me sens à ma place comme un arbre adapté à son territoire, sur son terrain les bras ouverts au monde entier." - Eduardo Chillida
Le poète du fer

Le départ du sculpteur Eduardo Chillida en 2002 fut salué par la presse internationale comme la perte de l’un des plus grands artistes du XXème siècle.

Faire connaissance avec l’œuvre d’Eduardo Chillida, c’est aussi rappeler la richesse du Modernisme de la première moitié du XX siècle, période pendant laquelle il y eut fusion entre les arts notamment l’architecture et la sculpture ; une union qui favorisa l’utilisation des techniques les plus improbables.

Eduardo Chillida fut l’un des protagonistes de ces expériences inédites jouant avec des matériaux dits hostiles jusqu'alors à la création.